Le Petit-Paris à Vaïssac (Tarn-et-Garonne)

Nous sommes à Vaïssac, un petit village nichée à 20 kilomètres au nord de Montauban. Des champs à perte de vue… mais aussi un parc bien étonnant. C’est ici que vit le Petit-Paris.

Le Petit-Paris se compose de plusieurs parcs : il y a d’abord celui où vous pourrez admirer de nombreux édifices français tels que le magnifique château de Chambord ou la cathédrale de Reims, et des constructions plus confidentielles à l’image de la maison de Jeanne d’Arc.

 

Le Petit-Paris à Vaïssac Tarn-et-Garonne cathédrale de reims culture art

 

Le Petit-Paris à Vaïssac Tarn-et-Garonne château de chambord culture art

 

Le second parc est consacré à la capitale. Gérard Brion, le créateur du Petit-Paris a reconstruit Paris en miniature. Tout est là : le Louvre, le bois de Boulogne, la grande roue, le Sacré-Coeur, l’Arc de Triomphe, la Défense, la célèbre avenue, la Tour Eiffel, etc. Une fidèle reproduction qui nécessite beaucoup d’entretien. Mais attention, Gérard Brion est un passionné. Présent lors de la visite, il prend plaisir à converser avec vous et dans son regard, difficile de ne pas déceler la fierté d’avoir réalisé son rêve de gosse.

 

Le Petit-Paris à Vaïssac Tarn-et-Garonne tour effel paris culture art

 

Enfin, vous pourrez admirer quelques dessins de Gérard Brion lui-même ainsi que des reproductions de célèbre tableaux dans le Louvre. Et derrière le rideau rouge, des poupées mannequins sont prêtes à lever la jambe pour une partie de French cancan.

Le créateur tarn-et-garonnais a semble-t-il pensé à tout, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

La visite, qui dure environ 45 minutes, peut se clôturer par un petit rafraîchissement au snack et par l’achat d’un souvenir. Tout est là, comme dans les grands parcs, mais en miniature. D’ailleurs, nous sommes dans le potager des parents de Gérard…

Une visite très sympa porté par l’enthousiasme du créateur. Nous avons vraiment l’impression d’avoir visité Paris.

Pour vous faire une idée, rendez-vous sur le site internet du Petit-Paris.

Laisser un commentaire