Le village classé de Bruniquel (Tarn-et-Garonne)

Situé à un peu moins de 30 kilomètres à l’est de Montauban, le village classé de Bruniquel est vraiment une petite merveille. La cité médiévale possède une multitude de curiosités. Je ne vais vous en délivrer qu’un échantillon et dès que possible, j’y retournerai pour appronfondir…

Il s’agit d’un endroit qui a conservé son esprit d’antan avec ses rues pavées interdites à la circulation et ses maisons de pierres construites entre le XIVème et le XVIème siècle. Et certains noms de rues à l’image de celle de Bombe-Cul font sourire. D’autre part, de nombreux artisans d’art se sont installés à Bruniquel et il est possible de leur rendre visite. Lorsque l’on passe devant l’atelier du métier à tisser, on sent flotter dans l’air un parfum d’autrefois.

 

village classé de Bruniquel maison de pierres rue authentique

 

village classé de Bruniquel maison de pierres rue authentique promenade

 

Le patrimoine local est aussi important avec l’Eglise Saint-Maffre datée du XIIème siècle et classée Monument Historique en 1947, et le beffroi qui ouvre le chemin vers les Châteaux de Bruniquel.

 

village classé de Bruniquel Eglise Saint-Maffre patrimoine XIIème siècle

 

village classé de Bruniquel Eglise Saint-Maffre patrimoine XIIème siècle promenade

 

Les deux châteaux (le « vieux » et le « jeune ») dominent majestueusement les vallées de l’Aveyron et de la Vère et surplombent la rivière Aveyron. Un décor de carte postale qui a inspiré le réalisateur Robert Enrico. En effet, « Le vieux fusil », film resté dans la mémoire collective avec Romy Schneider et Philippe Noiret, a été tourné à Bruniquel en 1975. Les châteaux possèdent également une histoire peu commune sur fond de querelles familiales. Les fondations du premier château remonte à l’an 600. Le vieux château sera construit au XIIIème siècle et le jeune deux siècles plus tard avant d’être laissé totalement à l’abandon. Le vieux, le seul habité jusqu’en 1980, sera moins abimé que l’autre. Aujourd’hui, la municipalité est propriétaire des châteaux, ouverts au public du mois de mars jusqu’au 11 novembre. Chaque année, 33 000 visiteurs investissent les lieux. Les châteaux sont également le théâtre de manifestations tout au long de l’année. Les 6 et 7 décembre prochain, vous y rencontrerez les artisans d’arts, venus s’y installer pour présenter leur métier.

 

 chateau vallées de l'Aveyron et de la Vère patrimoine culture

 

 château vallées de l'Aveyron et de la Vère patrimoine culture promenade

 

 chateau vallées de l'Aveyron et de la Vère patrimoine culture belle vue

 

Pour les randonneurs, un chemin longe le mur du parc des châteaux et vous emmène à travers un sous-bois. La promenade (testée) d’une heure et demi vous fera profiter d’un beau panorama.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter l’Office de Tourisme : 05.63.67.29.84 ou tourisme-bruniquel@wanadoo.fr

Laisser un commentaire