Le pont suspendu de Bourret (Tarn-et-Garonne)

Au cours de notre dernière promenade aux lacs de Saint-Sardos, nous sommes passés par Bourret. Il s’agit d’un village paisible situé dans la Lomagne entre Montech et Beaumont-de-Lomagne. De loin, nous avions alors aperçu un ancien pont. Curieux, nous sommes retournés à Bourret pour admirer l’ouvrage.

Le pont de Bourret est un pont supendu ou dit à haubans (le tablier est suspendu par des câbles issus de pylônes). Long de 173 mètres, il franchit la Garonne. Aujourd’hui, l’ouvrage est hors service y compris pour les piétons car jugé dangereux. Mais à l’époque, il servait à la fois pour les trains et les voitures avant que la ligne de chemin de fer ne soit abandonnée.

 

pont suspendu de Bourret Tarn-et-Garonne nature promenade

 

En s’approchant, on se rend bien compte que le pont ne date pas d’hier. En réalité, il est venu remplacer un pont déjà existant construit en 1837 et démoli en 1910. Notre pont a donc été construit à cette période. C’est Albert Gisclard, architecte nîmois inventeur du concept de pont suspendu, qui est à l’origine du projet. En 1910, le pont était vraiment révolutionnaire. D’ailleurs, il est classé monument historique depuis 1994.

Un nouveau pont sur la route départementale 928 est venu remplacer le vieil ouvrage il y a bien dix ans de cela, témoignage d’un monsieur rencontré sur le chemin.

Ce pont a été le point de départ d’une petite promenade au bord de la Garonne. A la gauche du pont se trouve des chemins en terre. Nous les avons suivis et ils nous ont menés dans des petits coins sauvages très sympas où la lumière automnale était vraiment extraordinaire. J’ai eu l’impression de faire un bond en arrière lorsque nous partions en famille au bord de la rivière. Les herbes sauvages, les chemins en terre légèrement boueux, les galets, l’odeur de la rivière… Tout était là.

 

pont suspendu de Bourret bord de la Garonne

 

pont bord de la garonne promenade berge nature

Laisser un commentaire