Épuisement maternel : un magazine pour la maman fabuleuse !

Tiens, un nouveau magazine !  Tout de suite, en tant que maman fatiguée, le sujet m’a interpellée.  Combien de jeunes mamans mènent de front vie professionnelle et vie familiale à un train d’enfer ? Assez pour que Hélène Bonhomme créé un blog, monte des spectacles, rédige des livres… sur les mamans qui veulent être parfaites, quitte à y laisser leur santé. Si vous aussi, vous êtes à la limite de l’épuisement maternel, découvrez ce magazine hors norme qui fait beaucoup de bien au moral. Se sentir comprise, ça n’a aucun prix.

Livre magazine sur l'épuisement maternel dépression maman burn out charge mentale

Fabuleuse au foyer et partout ailleurs, un magazine sur l’épuisement maternel

A glisser dans le sac de toutes les jeunes mamans lorsqu’elles quittent la maternité avec leur bébé. Elles ne savent pas encore très bien ce qui les attendent une fois rentrées à la maison. L’épuisement maternel guette chacune d’entre nous, à un degré différent. Que vous soyez maman entrepreneure, salariée d’une entreprise ou femme au foyer, vous serez forcément concernée par la charge mentale un moment ou à un autre de votre vie. Et ce, que vous soyez entourée ou non par la famille, en couple ou maman solo. En fait, il n’y a pas vraiment de profil type en matière de burn out maternel.

En outre, ce magazine donne des conseils aux mamans pour qu’elles arrêtent de s’épuiser. Il s’agit aussi de véhiculer un message de bienveillance. Nous avons toutes le droit de craquer et de réclamer de l’aide. Et par ailleurs, nous sommes toutes des mamans fabuleuses en puissance, c’est-à-dire des femmes imparfaites qui s’assument pleinement.

Un mook (mi-livre, mi-magazine) pour les mamans fatiguées

Les auteures des articles ? Des professionnelles qui connaissent parfaitement leur sujet. Hélène Bonhomme, la directrice de publication, est diplômée de philosophie et maman de trois enfants dont des jumeaux. Elle multiplie les initiatives dédiées aux mamans épuisées : le site internet Fabuleuses au foyer, des spectacles, des conférences, des livres… et maintenant, ce magazine. Hélène Bonhomme signe de nombreux articles et prête aussi son image pour mettre en scène la mère d’aujourd’hui.

D’autre part, une équipe de rédactrices/chroniqueuses l’entoure, composée de  psychologue, journaliste spécialiste en santé, conseillère familiale et conjugale, etc. Toutes ces mamans ne craignent pas  de se raconter pour nous parler, que ce soit à travers le prisme de la vie professionnelle, de la vie de couple ou de la société. Il ne s’agit pas d’un magazine ordinaire, que l’on feuillette et oublie sur une table basse. On peut se référer aux articles à travers différents moments de la vie. D’ailleurs, l’équipe de rédaction parle de « mook » pour définir son ouvrage, à mi-chemin entre livre et magazine. Celui-ci fait environ 100 pages.

Enfin, l’écriture se révèle ultra plaisante. Jamais de pathos, mais au contraire, de l’humour bien dosé. Bref, j’ai passé un bon moment à lire Fabuleuse au foyer et partout ailleurs. Et il ne s’agit pas d’une lecture vaine puisque je vois désormais les choses sous un angle différent. Si vous avez envie d’en savoir plus sur le mook, rendez-vous sur la page FB des Fabuleuses au Foyer.

Besoin de lâcher prise ? Consultez mon article Sophrologie jeune maman : en quoi la discipline peut vous aider.

Laisser un commentaire