Cahors, le marché lotois et la cathédrale

Un bonjour de Cahors dans le département du Lot où il fait bon se promener… et visiter ! La journée de samedi a commencé sous les meilleurs auspices avec le marché Place Chapou. Des étalages bien colorés où les bons produits de la région sont à l’honneur… Un vrai régal ! Nous avons profité de la proximité du marché avec la Cathédrale Saint-Etienne pour la visiter. La fondation du monument est attribuée à l’évêque Saint Didier pendant le VIIème siècle. La cathédrale, reconstruite au XIIème siècle, est reconnaissable à son portail roman et sa nef couverte de deux coupoles, les deux plus grandes du sud-ouest. L’occasion de découvrir le cloître de style gothique.

cahors dans le lot Cathédrale Saint-Etienne patrimoine village

 

A l’écart du centre-ville historique, nous avons pu découvrir deux autres monuments. Place Luctérius, se dresse la Barbacane, une fortification du XVIème siècle qui servait alors d’accès à la ville pendant la Guerre de Cent ans.

 

fortification la barbacane cahors patrimoine

 

Avenue Charles de Freycinet, près du Musée de la Résistance, nous avons admiré l’Arc de Diane. Rien à voir avec la déesse. Il s’agit d’un vestige des thermes romains de Divona Cadurcorum, cité gallo-romaine devenue entre temps Cahors. Etonnant ! D’autant plus que l’arc se situe en plein milieu urbain, devant un établissement scolaire.

 

Arc de Diane véstige thermes romains cahors

 

Cahors possède énormément de patrimoines, de quoi ravir les visiteurs férus d’histoire et d’architecture. Parmi les nombreuses curiosités, la maison Henri IV, la tour du pape Jean XXII, …. Une deuxième visite de la ville me parait nécessaire !

Bien entendu, la visite de Cahors serait incomplète sans le pont Valentré. Il fait partie des Ponts remarquables du Sud de la France. Sans être une spécialiste des ponts, il est difficile de ne pas être admirative. Le pont est magnifique. Il faut dire que son histoire est également remarquable. La première pierre a été posée en 1308 et le chantier a duré… 70 ans. Une légende raconte que l’architecte, débordé, a fait appel au diable pour pouvoir achever l’ouvrage. D’ailleurs, un diable est sculpté sur la tour centrale. Il s’agit d’une oeuvre de l’artiste local Cyprien-Antoine Calmon. Le pont a fier allure avec ses 172 mètres de long, ses trois tours et ses huit arches. Il est interdit à la circulation depuis 1995. Pour le visiter, c’est à pied !

 

 

cahors pont Valentré visite à pied patrimoine

 

Pour clore en beauté votre journée cadurcienne, je vous conseille la découverte de la Fontaine des Chartreux, quai Albert Cappus, à proximité de la Maison de l’Eau, malheureusement fermée entre 13h et 15h en période estivale.

 

 

Fontaine des Chartreux promenade visite cahors

 

La fontaine est une résurgence calcaire, autrefois lieu de culte de Divona, déesse des eaux d’origine celtique. On a retrouvé dans la fontaine de nombreuses pièces romaines… Aujourd’hui encore, il semble que ce lieu particulier suscite les voeux. Dans tous les cas, il est intéressant de savoir que les Cadurciens sont alimentés en eau par cette source.

Si vous aussi, vous souhaitez visiter la ville en période estivale, n’hésitez pas à profiter de la mise en place de Cahors Plage. Il est également possible de visiter Cahors en petit train (départ près du pont Valentré) ou en calèche. Des croisières sur le Lot ainsi que pour découvrir Cahors sont aussi proposées.

Laisser un commentaire